Applications dans le monde réel pour la gestion de l'alimentation Nerv Centr

Les opérateurs de tous types utilisent des appareils mobiles et des équipements énergivores dans des environnements distants et imprévisibles. En réalité, les utilisateurs sont également redevables au niveau de leurs réserves d’énergie : combien de temps est nécessaire pour alimenter tous les équipements pendant une durée déterminée, sans interruption. Toute incertitude sur ce front a des conséquences immédiates : ralentir la mission, distraire l’attention, limiter les capacités. Chaque revers compose le suivant; le temps qui passe génère de nouvelles menaces et de nouveaux dangers.

En permettant aux utilisateurs plus de contrôle sur leur gestion de l’énergie, les produits Nerv Centr de Revision transforme la mission à accomplir : soutenir l’équipement pour des durées plus longues, et renforcer sans faillir la fiabilité de l’équipement. Les produits Nerv Centr sont conçus pour être polyvalents, largement compatibles et prêts à l'emploi, pour la collecte et l'allocation d’énergie lors d'opérations longue distance, dans des environnements éloignés et rigoureux. Sur le champ de bataille actuel, où les appareils électroniques jouent un rôle central, cette technologie de gestion de l’énergie est un système de soutien et un filet de sécurité essentiels.

Les cas ci-dessous représentent un échantillon représentatif des utilisations de Nerv Centr, de bons exemples d'adaptabilité et de performances élevées du SharePack, du SoloPack, de SPM, d'ABC, ainsi que de la gamme d'équipements de soutien de Nerv Centr.

SYSTÈMES DE GESTION DES ESPACES DE COMBAT (BATTLESPACE MANAGEMENT SYSTEMS - BMS)

La compréhension de l'environnement opérationnel militaire est passée de la compréhension essentiellement linéaire d'un « champ de bataille » à celle d’un système multidimensionnel de systèmes appelé « espace de combat ». Cette compréhension du système de systèmes implique que la gestion de l'espace de combat soit devenue plus complexe, et que sur le terrain, les commandants d'unité doivent comprendre les effets de leurs actions sur l'environnement opérationnel dans son ensemble. À cette fin, les systèmes de gestion de combat (Battle Management Systems - BMS) au niveau des unités autant que des individus, prennent de plus en plus d’importance, le programme NETT Warrior de l’armée américaine n’en est qu’un exemple.

SOINS PROLONGÉS SUR LE TERRAIN DANS LA RECHERCHE ET LE SAUVETAGE AU COMBAT (COMBAT SEARCH-AND-RESCUE PROLONGED FIELD CARE - CSAR/PJ/PFC)

L'augmentation des capacités médicales et l'automatisation des équipements de laboratoire, de documentation et de surveillance ont radicalement changé la gestion des patients sur le terrain. En outre, la diminution de la taille de l'équipement et de la consommation en énergie, ainsi que la capacité à créer et à gérer rapidement des réseaux maillés locaux, ont conduit à la mise en place d'une capacité de soins hospitaliers de premier ordre dans les régions les plus reculées et inhospitalières du monde. Bien que ces avancées technologiques aient considérablement accru la capacité opérationnelle des équipes médicales, ces dernières se déploient désormais avec une multitude d'équipements de communication, d'informatique et médicaux, qui nécessitent tous des batteries qui stationnent sur le patient pendant de longues périodes, afin de fournir des soins médicaux sur le terrain. De plus, alors que les forces américaines et alliées doivent reprendre possession de terrains et reconstruire leurs infrastructures, les « grandes heures » sont considérablement rallongées, et la nécessité de fournir de l'énergie pour des soins médicaux prolongés et austères, sur le terrain à partir d'un sac, d'un camion, d'un mur ou d'un avion est de plus en plus cruciale.

PUISSANCE D’INFANTERIE EXPEDITIONNAIRE / DÉBARQUÉE (EXPEDITIONARY / DISMOUNTED INFANTRY POWER - INF)

Les forces d’infanterie débarquées / débarquées actuelles doivent être rapidement déployables, très mobiles et adaptables à la mission. À cette fin, ils sont équipés de systèmes de communication, de capteurs et de systèmes de détection de la situation de pointe, ayant pour but de de maximiser l'efficacité et de minimiser les risques. Units use power management systems to recharge standard BB-2590 batteries, MBITR radio batteries, conformal wearable batteries, and manyy more common military and commercial batteries, as well as run laptops, tablets, GPS devices, cameras, PDAs, and UAS and UGV batteries.

DESTRUCTION DE MUNITIONS EXPLOSIVES (EXPLOSIVE ORDNANCE DEMOLITION - EOD)

Les équipes de neutralisation des munitions explosives ont besoin d’une vaste gamme d’outils pour effectuer leurs tâches. Elles ont également besoin d’un équipement de protection lourd destiné à assurer leur sécurité, et doivent toujours avoir une longueur d’avance sur les méchants. Les opérateurs EOD font beaucoup plus que désamorcer les bombes non explosées; ils sont formés pour désarmer les engins explosifs improvisés, neutraliser les menaces chimiques et même pour sécuriser les armes nucléaires. Affectés à certaines des missions les plus dangereuses, ils effectuent des tâches exigeantes sur le plan tactique et technique, dans des environnements rigoureux du monde entier. Ils se servent d’une large gamme d'outils électriques et d'équipements électroniques pour mener leur travail à bien.

TIR D’APPUI ÉTENDU (EXTENDED FIRE SUPPORT - JTAC/FO/CCT/TAC-P)

Pour atténuer efficacement les risques encourus par les forces terrestres dans les conflits modernes, l’application de tirs indirects, l’appui aérien rapproché (CAS) et les plates-formes aériennes de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR) sont généralement nécessaires. Le JTAC (Joint Terminal Attack Controller) ou le JFO (Joint Fires Observer) est l’outil du Commandant de la Force terrestre (Ground Force Commander’s - GFC) qui permet de contrôler l’espace de combat à l’aide d’artillerie et de plates-formes aériennes. Le JTAC / JFO utilise plusieurs équipements électroniques différents pour communiquer avec les éléments de soutien et diriger les tirs de manière sûre et efficace.

COMMUNICATIONS D'OPÉRATIONS SPÉCIALES (SPECIAL OPERATIONS COMMUNICATIONS - SOF)

Les forces d'opérations spéciales (SOF) sont chargées de mener un large éventail de missions dans des situations rigoureuses et incertaines, pendant de longues périodes. Les communicateurs des FOS doivent avoir la capacité de communiquer efficacement entre les éléments, avec les quartiers généraux supérieurs et avec leurs partenaires, en utilisant plusieurs radios, ordinateurs et autres périphériques, organiques ou non. En fonction de leur mission, de leur environnement et de leurs critères de rapport, les communicateurs SOF peuvent avoir à rendre compte pour plusieurs plans PACE, avec plusieurs plates-formes de communication dans chaque plan.

RECONNAISSANCE, SURVEILLANCE, ANALYSE DE CIBLE (RECON, SURVEILLANCE, TARGET ANALYSIS - RSTA)

Les équipes des SOF et les petites unités spécialisées sont souvent chargées de la reconnaissance et de la surveillance d'une cible afin de recueillir des renseignements, de prendre conscience de la situation et de suivre un mode de vie (pattern of life - POL) en vue d'une action de suivi. Ces informations sont collectées à l'aide d'équipements de surveillance, de caméras et de capteurs qui sont à la pointe de la technologie. Les informations doivent être retransmises aux planificateurs et aux autres forces par SATCOM ou par d'autres formes d'onde radio.

SYSTÈMES SANS PILOTE (UNMANNED SYSTEMS - UAV/UGV)

Les zones éloignées et non développées constituent de sérieux obstacles pour préserver la charge des batteries de drones. Les opérateurs militaires d'UAV et d'UGV sont souvent confrontés à des défis importants pour préserver la charge de la batterie de leur plate-forme et de leurs stations au sol dans de telles conditions. Les solutions portables de gestion de l'énergie peuvent être transportées ou portées sur soi, et elles sont alimentées par n'importe quelle source disponible, telle qu'un panneau solaire, une prise CC pour véhicule, une prise secteur ou par des batteries de rechange ou d’autres qui sont trouvées. Les opérateurs utilisent ces systèmes pour convertir et utiliser cette énergie pour charger les batteries de la plate-forme, de la station au sol ou de l'équipement de soutien, davantage de batteries étant chargées de manière séquentielle.

Marqué
© 2017 Revision Military. All Rights Reserved