Le premier progrès significatif en matière de technologie ACH en 15 ans : Système de casque de combat de pointe Viper P4 de Revision

1983 - 2017 : DU PASGT AU CASQUE DE COMBAT DE POINTE DE DEUXIÈME GÉNÉRATION

Vers la fin des années 1990, les matériaux de fibres Kevlar et para-aramides étaient à la fine pointe de la technologie. Profitant de ces technologies, l’USSOCOM s’est engagé dans le programme Casque modulaire à communication intégrée (Modular Integrated Communications Helmet, MICH). C’est ainsi qu’est né le système pour la tête TC-2000 de MICH qui a donné lieu à la première génération de casques de combat perfectionnés (ACH), mis au point et intégrés dans la foulée de l’initiative MICH. Présenté comme l'avenir de solutions pour la protection de la tête, l’ACH a été rapidement adopté par l’armée des États-Unis et a joué un rôle important dans les longues campagnes du Moyen-Orient[i]. Avec une coque simplifiée, ce casque a allégé le poids par rapport aux casques anciens et encombrants du système de blindage personnel pour les troupes terrestres (PASGT), ce qui remonte au début des années 1980s[ii]. La première génération d'AHC a été la première utilisée sur le terrain en 2003 et est restée la norme de l’armée des États-Unis jusqu’à cette année, avec peu de modifications jusqu’à la dernière conception de la fin des années 1990.

Inutile de dire que beaucoup de choses ont changé en quinze ans depuis le premier approvisionnement. Les casques Kevlar et Twaron sont désormais progressivement abandonnés et sont considérés comme obsolètes et encombrants par rapport aux innovations qui repoussent les limites de réduction du poids. De nouvelles applications de matériaux hybrides sont désormais à l’avant-garde de la fabrication, de la recherche et développement et de la conception des systèmes pour la tête. Les casques en polyéthylène de poids moléculaire ultra-élevé (UHMWPH), en particulier, réduisent considérablement le poids tout en conservant et même en renforçant la protection contre les fragmentations, les balles et les chocs[iii]. Ce terrain de jeu radicalement nouveau a ouvert la voie à l’appel d’offres Gen II ACH 2017 de l’armée des États-Unis[iv].

Ci-dessus : EN mars 2017, L’armée des Etats-Unis a choisi la solutiuon de casque de combat perfectionné de Revision pour le contrat Gen II ACH ; c’est la première modernisation ACH de grande envergure de l’armée en 15 ans.

REVISION RETENUE POUR LE CONTRAT ACH DE PROCHANE GÉNÉRATION DE L’ARMÉE DES ÉTATS-UNIS

Revision Military est en première ligne de cette révolution des systèmes pour la tête. La réputation de Revision en tant que porte-étendard du secteur a été récemment consolidée par l’annonce du choix de l’armée des Etats-Unis pour le contrat Gen II de l’ACH : Ce contrat à prestations et quantités indéterminées (IDIQ) portant sur la fourniture de casques (W91CRB-17-D-0008) et attribué à Revision sur la base d’un appel d’offres ouvert possède une valeur maximale de 98 111 803 $ ; en outre, la date prévue pour sont exécution est fixée au 6 mars 2022[v]. Par la suite, le système de protection intégré pour la tête comprendra un casque amélioré, un viseur, une mâchoire inférieure qui assure la protection de la mâchoire inférieure et des éléments d’application balistiques qui peuvent être fixés via la base du basque. L’ensemble complet devrait être utilisé sur le terrain en 2020.

L’objectif déclaré du programme de modernisation était d’assurer une réduction du poids avec une protection identique par rapport au casque existant[vi]. Revision a fait davantage que remplir cette mission et, par la même occasion, elle a redynamisé le casque de combat classique perfectionné, en mettant en conformité cet équipement essentiel avec les réalités du combat moderne. En utilisant des applications de matériaux UHMWPE hybridés et composites, Revision a fabriqué un casque vraiment sophistiqué pour l’infanterie et qui est jusqu’à 24 % plus léger que celu q=du système ACH existant. La solution ACH de prochaine génération présentée à l’armée et choisie par cette dernière constitue le fondement du système Batlskin Viper P4 pour la protection de la tête, mise au point par Revision ; celui-ci utilise la même architecture de d’enveloppe, les mêmes applications de matériaux avancées et les mêmes processus de fabrication que la nouvelle solution ACH de l’armée des États-Unis. Globalement, l’innovation ACH de Revision et le système de casque Viper P4 représentent le premier progrès significatif de grande envergure dans le domaine de la technologie ACH depuis 15 ans.

UNE ATTENTION PARTICULIÈRE AUX MATÉRIAUX PERFECTIONNÉS ET À UNE FABRICATION DE POINTE DES ÉTATS-UNIS

Dans le cadre d’une audition organisée après l’annonce de l’attribution du contrat ACH Gen II, le général de brigade Robert L. Marion, adjoint à la gestion de l’acquisition et des systèmes au cabinet du Sécretaire adjoint de l’armée chargé de l’acquisition, a déclaré aux sénateurs que le casque et d’autres composants légers de l’armure corporelle désormais mis au point figurent parmi les nouvelles technologies les plus prometteuses de l’Armée[vii]. Revision a pour mission de redéfinir les systèmes militaires pour la tête avec des technologies intégrées qui font appel à des matières premières innovantes, dans un certain nombre de designs et de configurations, pour dépasser toutes les exigences du client. Avec une connaissance approfondie de la balistique, de l’électronique, de l’optique, de l’énergie et avec d’autres technologies innovantes, Revision est un fournisseur de solutions novatrices, capable de concevoir et développer des solutions de protection personnalisée pour la tête afin de répondre aux nouveaux besoins des armées à l’échelle mondiale.

Ci-dessus : Grâce à des applications de pointe dans le domaines des matériaux et à la fabrication d’avant-garde, la solution de casque ACH Gen II de Revision offre jusqu’à 24 % de réduction de poids par rapport aux casques ACH existants et utilisés actuellement sur le terrain par l’armée des États-Unis.

Depuis le dernier contrat signé avec l’armée des États-Unis en 2012, lorsque Revision a fourni un total de 180 000 casques ACH, Revision a investi des millions de dollars dans de nouveaux processus et équipements de production, dans la recherche en vue de la caractérisation et de l’optimisation des matériaux ballistiques de pointe et dans la mise en place d’une équipe de scientifiques et d’ingénieurs afin de développer les capacités de l’entreprise. L’équipe de base des ingénieurs Développement produits de l’armure de Revision travaillant dans le cadre du projet ACH Gen II totalisent en moyenne 18 ans d’expérience dans le secteur, avec un domaine d’expérience qui comprend un ensemble de perspectives et d’approches concernant la technologie d’armure et de casques, l’optimisation du coût et de la valeur, le teste et l’expérimentation des matériaux, les relations avec les fournisseurs et le savoir-faire lié aux facteurs militaires sur le terrain. En plus de l’équipe de base, l’initiative de la mise au point de l’ACH Gen II prenait en compte les contributions faites par les experts internes dans le domaine de la chimie des polymères, du génie mécanique, du dessin industriel, de la fabrication des composants composites et de la production à valeur ajoutée.

De plus, depuis 2013, les installations de Revision à Newport dans le Vermont, où les casques ACH Gen II seront produits, ont fait l’objet d’une extension de 16 000 m2 ; en outre, le nombre d’employés qui travaillent dans cette usine a plus que doublé. Revision a consenti d’énormes investissements dans de nouvelles presses de moulage par compression, dans des presses d’injection préformes supplémentaires, dans une capacité de refroidissement accrue, dans de nouveaux moules et dans une capacité de coupe accrue. Ces investissements permettent d’augmenter de 10 000 casques par mois la capacité globale de production de PE. Depuis l’intégration des nouveaux matériaux UHMWPE dans la gamme de production de casques et d’armures de l’entreprise, Revision a collaboré activement avec des fournisseurs pour maîtriser les nuances de la production de ce matériau de pointe et a réussi à exécuter plusieurs contrats importants relatifs aux produits UHMWPE sur bande auprès de l’armée des États-Unis et clients internationaux. La solution de polyéthylène à bandes magnétiques choisie pour le système Viper P4 pour la tête assure une excellente protection contre la fragmentation à vitesse élevée ainsi qu’une RTP supérieure de 9 mm, une compression et une résistance à l’impact, avec peu ou pas de modifications en termes de performances balistique à des températures extrêmes ; peu importe que les soldats portent dce casque dans l’arctique ou dans les régions équatoriales, la performance et la protection seront constantes.

“C’était une concurrence âpre qui s’appuie sur la fiabilité et les compétences des travailleurs de Revision Military dans le Vermont,” a affirmé le sénateur Patrick Leahy (D-Vt.). “La qualité de ces casques permettra aux soldats de se protéger contre les impacts balistiques tout en les faisant se sentir plus à l’aise grâce à leur conception plus légère de 24 %. Comme tous les habitants du Vermont, je suis très fier des hommes et des femmes qui travaillent chez Revision Military Newport pour leur dévouement et leur dur labeur. Au cours des visites que j’ai effectuées par le passé dans ces installations, j’ai été personnellement témoin de l’engagement de ces employés vis-à-vis de leur métier, un engagement sur lequel misent les hommes et les femmes de nos forces armées.”

ACCROISSEMENT DES CAPACITÉS DE REVISION ET SUR LE PLAN MONDIAL FORTE RÉPUTATION DANS LE SECTEUR DES SYSTÈMES DESTINÉS AUX SOLDATS

Au cours son histoire, Revision a fourni 1,1 millions de casques à l’armée des États-Unis, avec 300 000 autres casques sur le plan international. Dans tous ces programmes de fournitures, Revision n’a jamais reçu la moindre réclamation au titre de la garantie pour un défaut ou un dysfonctionnement du produit, n’a jamais eu à rappeler aucun produit défectueux, particulièrement important dans l’appel d’offres ACH Gen II, compte tenu des rappels dont les précédents fournisseurs ont souffert ; par ailleurs, Revision n’a jamais échoué au moindre test de réception du lot ni à l’essai de premier article.

Dans la période précédent la conclusion du contrat ACH Gen II, un certain nombre de contrats importants ont consolidé la position de Revision comme acteur majeur dans le secteur mondial de la production des casques, en particulier sur le marché européen des équipements de protection. Au début de l’année 2016, Revision (UK) a démarré ses activités à Bristol en Angleterre, le tout nouveau bureau dans le portefeuille de Revision et un centre pour les activités en Europe. Cette nouvelle usine permettra d’accompagner le contrat actuel de Revison avec l’armée britannique pour la fourniture du système de prochaine génération pour la tête, le partie sous-système pour la tête (HSS) du programme VIRTUS. En remportant ce contrat en automne 2015, Revision a détrôné le fournisseur de longue date de l’armée britannique. La solution HSS de Revision inclut un casque Cobra Plus sur mesure, un viseur balistique et une mâchoire inférieure, ainsi que la lunette Wolfspider. En l’espace de deux ans, plus de 54 000 casques Cobra Plus auront été produits. Ce casque haute performance utilisé actuellement par l’armée britannique est également fabriqué à partir des couches hybridisées et des matéraiux UHMWPE. Le casque obtenu procure 10 % de protection supplémentaire contre la fragmentation par rapport aux précédentes coques en Kevlar, tout en ayant un poids réduit de près de 20 %.

Revision a également été un important contributeur au programme de casques de prochaine génration pour forces d’opération spéciales (SOF) de l’USSOCOM, le projet de développement de la gamme de systèmes tactiques portés sur la tête (FTHS) — qui a démarré au début de l’année 2016, en passant par une mise au point et plusieurs périodes d’essai, pour déboucher sur l’appel d’offres officiel lancé en 2017. Un contrat de mise au point a été attribué à Revision en juillet 2016, ce qui a permis d’élaborer l’appel d’offres officiel de 2017. Pour ce programme, Revision a bouleversé les méthodes classiques de mise au point de systèmes pour la tête, travaillant directement et en collaboration avec les opérateurs SOF et intégrant les commentaires issus d’une expérience diversifiée relative aux opérations spéciales dans une solution conçue à partir de rien, la suite schématisée Caiman Head Systems extensible de Revision.

Au-delà des systèmes pour tête et de lunette de protection oculaire, les capacités de Revision se sont accrues pour inclure une unité commerciale dynamique Systèmes intégrés et Alimentation destinée à produire des solutions de pointe individuelles et partagées de gestion d’énergie lithium-ion portées par le soldat, les systèmes Nerv Centr SoloPack et Nerv Centr SharePack légers et durables qui traitent l’énergie comme eau ou les munitions, comme ressource pouvant être conservée et qui peut être récupérée, stockée, partagée et utilisée de manière flexible, ce qui permet de réduire ainsi le câblage et la contrainte du poids globale sur les soldats déployés sur le terrain, et sur des plateformes d’alimentation de grande échelle pour véhicule, les blocs de batteries intégrées Silent Watch qui fournissent 200 A aux véhicules blindés gourmand en énergie, pendant 8 heures dans des conditions environnementales extrêmement difficiles, ce permet de garantir que les signatures thermiques et acoustiques sont gérées.

Le système de casque Viper P4 de Revision représente le futur de la technologie UHMWPE hybridisée et utilise la même architecture de coque légère que la solution choisie par l’armée des États-Unis pour le contrat ACH Gen II.

“Avec l’appel d’offres relatif à l’ACH Gen II, le Bureau exécutif des Programmes de l’Armée américaine a lancé un défi à l’industrie des casques, plaçant la barre technologique beaucoup plus haut. Revision a relevé ce défi de manière spectaculaire, en consacrant d’importantes ressources à la définition d’un nouveau critère de conception et de performance des casques légers,” a conclu Jonathan Blanshay, directeur général de Revision Military. “Depuis 2005, Revision est un fier fournisseur de l’Armée américaine et notre investissement dans ce programme symbolise le dévouement sans faille de Revision envers une production et une technologie visionnaire de systèmes pour la tête. Au cours des années qui ont suivi l’attribution du contrat à Revision par l’Armée américaine, nous sommes devenu une entreprise beaucoup plus dynamique et un innovateur en matière de technologie des systèmes pour la tête, obtenant dans le monde entier des contrats portant sur la fourniture de casques et se positionnant comme le fer de lance de l’industrie américaine du casque. Nous sommes heureux de mettre cette technologie de pointe à la disposition des troupes déployées sur le terrain et qui tireront grand profit de la performance améliorée ; par ailleurs, cette technologie permet de diminuer considérablement le poids de ce système de prochaine génération pour la tête. En résumé, Revision a complètement modernisé le casque ACH classique, mettant cet équipement essentiel à niveau avec le rythme accéléré de la guerre moderne.”

Le système pour la tête Batlskin Viper P4 est disponible à l'achat.

 



[i] “Guide des équipements : Advanced Combat Helmet – ACH. http://www.military.com/equipment/advanced-combat-helmet-ach

[iii] “ARL Researchers Lead Next Generation Helmet Development.” 24 mars 2008. https://www.army.mil/article/8086/ARL_researchers_lead_next_generation_helmet_development

[iv] “Advanced Combat Helmet (ACH) Gen II, numéro d’appels d’offres : W91CRB-16-R-0004. 14 octobre 2015. https://www.fbo.gov/index?s=opportunity&mode=form&tab=core&id=196a89cf7abb002076ad1bbaa0d7244d

[v] Panzino, Charlsy. “Le nouveau casque de combat de l’armée est jusqu’à 24 pour cent plus léger.” 30 mars 2017.  https://www.armytimes.com/articles/the-armys-new-combat-helmet-is-up-to-24-percent-lighter

[vi] “Description de l’achat : Casque de combat de pointe, deuxième génération (ACH Gen II).” 30 septembre 2015. https://www.fbo.gov/utils/view?id=3db34c1a2938a47e8da4f6c3dd82610d

[vii] “Le Bureau exécutif des Programmes de l’Armée américaine (PEO Soldier) parle du casque de combat de pointe, Gen II.” 30 mars 2017. http://soldiersystems.net/2017/03/30/peo-soldier-talks-helmets/

© 2017 Revision Military. All Rights Reserved